Court extrait d'un livre en construction

Publié le par enviedhautdela.over-blog.com

Annabel_Lee_by_LadyLunia.jpg

 

Vampirisme psychique

 

Non pas que je le ressens, plutôt que je le sais. Ma sensibilité est mon intuition, mon intérieur est si vide. J'inspire, j'attire, je retire. Je ne peux pas oublier. Je n'oublierai pas que je suis différente lorsque je serai dans d'autres bras, je ne penserai qu'à ça, je ne penserai qu'à toi. Une muse ne peut pas communier pas avec les autres, une muse communie avec soi-même. Je ne sais pas si tu es bon ou mauvais, je sais que nous sommes de la même substance, que de me perdre dans tes yeux est délicieux et que tu es devenu l'aboutissement de ma vie.

Je ne sais pas s'il était bon ou mauvais de me sacrifier pour tes desseins, tu avais la même force que moi, comment ne pas te faire confiance? Ce n'était plus de l'amour, c'était de la folie. Je ne t'aimais déjà plus, non je te vénérai et je traversai l'enfer pour te retrouver.

Tu dis que tu me contrôles? Tu ne te contrôles pas toi-même. Même si tu es distant je suis dans ton esprit. Les traces sur ma peau s'effacent, pas celles de nos coeurs. On croit maîtriser le monde mais on domine bien plus que cela.

 

superstickies

Publié dans Textes courts

Commenter cet article

askelia 27/02/2011 18:38


cela donne envie d'en lire plus.


Faust 21/12/2010 16:09


Pourquoi cette typo singulière pour l'enfer?
Et s'il était tput à la fois bon et mauvais? Je ne le connais pas, je suppose.


enviedhautdela.over-blog.com 26/12/2010 16:01



En fait le blanc de l'enfer ne devait pas être tel quel. J'ai changé de couleur de fond, normalement ça devrait faire transparent.


Avec des on si, on se perd très loin parfois ;)