N'oublie pas que je suis là

Publié le par Envie d'haut delà

 

4a.jpg 

A ce jeu mortel tu me cherches encore mais que je t'ai trouvé avant. Inutile d'ouvrir ta bouche, tes gestes sont traitres. Ne joue pas sur mes croyances, préférons les besoins. Ce que je veux de toi, c'est le pacte de l'enfant. Et dans ces nobles escaliers le sang témoignera de l'impact. Tes gestes calculés me donnent le vertige. Quant tu m'attaches je suis cruelle. Il te faudra ruser, il te faudra t'éloigner parfois mais ne me perd jamais du regard, tu as choisi le danger. Veille sur ton corps et sur tes pensées car c'est le pacte de l'enfant. Ce n'est pas ta responsabilité que je désire, c'est tes carences. Je serai bonne mère et bonne amante en apparence seulement, n'est-ce pas ce que tu recherches d'ailleurs?

Publié dans Textes courts

Commenter cet article

askelia 02/03/2011 14:37


ouf! J'ai été happée!