On s'y perd

Publié le par enviedhautdela.over-blog.com

 

 

Broken by Skategirl

 

Dans le corps d'un seul ils sont souvent deux

Un qui croit et un qui sait

Un qui voit et un qui tait

Les deux s'inspirent et se retirent.

Un qui peut, l'autre qui ne veut pas

Un qui attend, l'autre qui ment

Les deux persistent à exister

Mais le corps où on pense à deux,

Croit rencontrer l'autre alors qu'il sait

Qu'il voit tel quel l'être qui se tait

Pour lui inspirer et lui retirer

Un rêve si attendu qu'il le veut réel

Il l'attend mais il se ment

Les deux persistent à exister

Pourtant il mourra seul.

 

superstickies

 

Publié dans Poésies

Commenter cet article